Le sport à la maison : oui, mais…

Moins cher, plus pratique, sans contrainte… Faire du sport chez soi présente de nombreux avantages. Entre les programmes « minceur » (BBG, TBC), les applications (NTC, Fysiki, Freeletics,) et les vidéos à la pelle (Youtube, Domyos Live), on a l’embarras du choix. Une belle occasion de bouger facilement, mais attention, il n’y a pas que des avantages au « home training »!

tapis

Un tapis, 2 haltères, éventuellement un élastique ou une swissball, le matériel nécessaire à l’entretien de sa forme est très réduit, et ne coûte pas grand-chose. Incomparable avec un abonnement à la salle de sport! Cet argument est le premier que l’on entend dans la bouche des personnes qui pratiquent des exercices à la maison. Tout de suite après, bien sûr, c’est la possibilité de bouger de chez soi, et son aspect pratique, qui ressort. Pas de trajet, pas de contrainte horaire… Un énorme avantage pour tous ceux qui ont des vies à 100 à l’heure, et qui jonglent entre travail, famille, amis, etc.

Oui mais…

Une année passée à étudier tout ce qui a trait à l’exercice physique m’a permis de réaliser toute la complexité du sujet. Tout comme on ne s’improvise pas coach, il n’est pas aisé de s’improviser sportif! Parmi les erreurs que j’ai pu voir, dans la réalité ou sur les réseaux sociaux, voici les plus évidentes, celles qui devront vous faire réfléchir avant d’agir :

  • le mauvais positionnement ou la mauvaise exécution : la pire des choses selon moi, la sécurité étant la 1ère chose à respecter lors d’un exercice physique. Le meilleur moyen de se blesser, d’user ses articulations, bref de se faire mal! Ne serait-ce que sur Internet, je vois des personnes montrant des exercices mal exécutés… Et aïe les genoux qui trinquent, bonjour les lombaires qui se creusent, au secours les cervicales mal placées! Et encore, je ne parle pas des exercices pratiqués sans aucun échauffement!
  • le « too much » : c’est facile, c’est rapide, allez je fais x abdos / x squats tous les jours! Premièrement, réaliser les mêmes exercices tous les jours est totalement inutile. Le corps s’habitue très vite à un nouvel effort. Et deuxièmement, la récupération fait partie de l’entraînement. Même les sportifs de haut niveau le savent, le repos est indispensable dans l’activité physique, et ce quelque soit votre objectif.
  • l’irrégularité : à la maison, encore plus qu’à l’extérieur, la motivation est la clé de voûte. Au début, c’est nouveau, c’est marrant, on s’y met à fond, mais au bout de quelques semaines, on finit par se lasser… Les exercices ne sont pas marrants, on ne peut pas avoir tout le matériel possible, et seul(e) devant sa TV ou son ordi, et bien on s’ennuie! Résultat, au bout de 3 mois on ne fait presque plus rien, et tous les efforts n’auront servi à rien.
  • le tout prêt : tout comme chaque personne a sa propre morphologie, chaque personne pourra et devra faire des exercices différents pour un même objectif. Un programme tout fait peut être parfaitement adapté à une fille, mais inutile voire dangereux pour une autre. Prendre en compte ses propres spécificités c’est s’assurer de faire du sport de manière utile, efficace et sécurisée.
  • le manque de place qui limite le type d’exercices : à moins de vivre dans une grande maison, la place dédiée au sport est souvent limitée. Sur quelques mètres carrés, difficile de faire autre chose que du renforcement musculaire… Allez, on va dire qu’il y a quand même la corde à sauter qui est tip top pour bosser le cardio, mais si vous vivez dans un appartement vos voisins risquent de mal le vivre!

elastiband

Ha c’est bien de pointer du doigt les problèmes me direz-vous… Voici quand même quelques solutions pour arranger tout ça!

  • prendre quelques cours en salle de sport, en collectif ou en coaching personnalisé. Quelques heures qui vous permettront de mieux voir, d’apprendre, de comprendre. Posez vos questions au coach, il est là pour ça! Si vraiment vous êtes allergique aux salles de sport, beaucoup de coach indépendants proposent des heures au coup par coup ; vous pouvez même vous mettre à plusieurs pour passer un bon moment en petit groupe!
  • n’hésitez pas à pratiquer devant un miroir pour vérifier vos positions. Croyez-le ou non, les grandes glaces dans les salles de sport ne sont pas là pour vous aider à checker votre brushing!
  • bâtir un vrai planning, qui prendra en compte toutes vos obligations professionnelles et personnelles. Se donner rdv avec soi-même, le noter dans un agenda, ça rend la chose « officielle » et ça aide à ne pas repousser. Inclure dans ce programme les temps de repos, qui sont encore une fois essentiels.
  • ne pas se contenter du sport à la maison. Au moins 2-3 fois par semaine, sortez, bougez, activez votre cœur. Que ce soit pour courir 30 minutes, marcher 1 heure, faire quelques aller-retours à la piscine… L’activité cardio-vasculaire c’est la santé!
  • enfin, si votre objectif est de mincir ou de perdre du poids, ce que vous mangez est aussi important que ce que vous faites. Il est possible de manger mieux sans se priver, et c’est même ce qui est conseillé pour une reprise en main durable. Se nourrir de légumes pendant 1 semaine, c’est sûr que ça fait perdre du poids vite fait bien fait. Mais bonjour les carences et les frustrations qui en découlent, et la reprise de poids qui guette derrière!

home training

Voilà, vous aurez compris je pense que derrière cet article se cache un petit coup de gueule… Vouloir bouger c’est bien, le faire de manière sécurisée et régulière c’est mieux! Si personne ne corrige vos mouvements si vous les faites mal, non seulement ils risquent d’être peu utiles, mais en plus vous courrez droit à la blessure. Prenez donc le temps d’apprendre, de regarder, de vous faire corriger au moins au début.

Et enfin, quelque soit le programme que vous choisirez, vérifiez bien qu’il est proposé par un professionnel et privilégiez la vidéo. Même sans encadrement, cela vous permettra au moins de voir de bonnes positions, et avec un peu de chance le ou la coach anticipera les erreurs les plus fréquentes.

Voilà vous avez désormais toutes les clés en mains pour bouger mieux… Plus qu’une seule chose à faire maintenant : vous faire plaisir!

14 réflexions sur “Le sport à la maison : oui, mais…

  1. Super article ! C’est bien vrai, le mauvais positionnement est d’ailleurs ce qui me fait le plus peur, ça peut avoir tellement de conséquences… Je pense que c’est toujours bien de prendre quelques cours avec un coach avant de se lancer seule, histoire d’avoir au moins les bases et de ne pas faire n’importe quoi ! On a vite fait de mal reproduire une vidéo, et cette erreur répétée plusieurs fois par semaine peut donner de sacrées blessures !

    J'aime

    • Exactement! Un petit mouvement de rien du tout peut entraîner une vraie blessure si on le fait mal pendant des semaines et des semaines. On n’est jamais trop prudent, et les professionnels sont là pour ça!

      Aimé par 1 personne

  2. Très bon d’article je suis tout à fait, je détestais le sport à la maison avant mais après plusieurs séances à la salle de sport aux cours collectifs j’ai appris les bonnes positions et maintenant j’adore faire du sport à maison!

    J'aime

      • Oui j’arrive toujours à garder la motivation car je varie beaucoup les entraînements entre le renfo, le yoga, la course à pied et la salle de sport 🙂

        J'aime

      • Ça c’est la meilleure des choses, pour la motivation mais aussi pour la forme. Bravo!

        J'aime

  3. Belle article! Mon seul point noir du sport à la maison est bien l’exécution des mouvements. C’est après plusieurs mois que j’ai compris l’exécution correct du squat. Vu que je n’ai pas les moyens de me payer une salle de sport quand je me suis mises au fitness, je faisais des vidéos de coach sportif en français (merci Lucile Woodward et ses Fitness Master Class ainsi que Gym Direct) qui nous expliquait le positionnement.
    Comme tu le dis sortir, fais du bien : 1 fois par semaine pour ma part, 1 heure d’un combiné course marche à pied pour m’aérer l’esprit et voir autre chose que 4 murs. Respirer le grand air, sentir le gazon et voir d’autre personne qui sont à l’effort en même temps que moi.
    Coté motivation, j’arrive à me motiver toute seule. Mon truc, c’est de changer. Ne pas faire tout le temps la même vidéo, le même coach et merci la toile de nous proposer au moins une vidéo par semaine (je dis bien au moins).
    Merci pour ce super article. Je vais le partager 😀 Bon week-end!

    J'aime

    • Merci Laëtitia 🙂
      Le squat fait clairement partie des mouvements qu’on voit bien souvent mal exécutés. Même en l’expliquant et en le montrant, ça ne suffit pas toujours!
      Le changement c’est la clé de la motivation, tu as complètement raison. Et en salle de sport je te rassure c’est pareil, quand je vois les cours Les Mills qui sont censés être identiques pendant 3 mois, je me demande comment font les pratiquants pour continuer à venir!

      Aimé par 1 personne

  4. super article!!!! j’étais adepte jusqu’à ce que je déménage et que mes voisins du dessous se plaigne du bruits….. et oui qui dit sport ni sautillement and co … 😦 bien dommage!!

    J'aime

  5. C’est dur d’être régulière sans coach surtout… J’ai du arrêter la salle pour raisons géographiques, j’y allais 3 fois par semaine, et même si je suis encore active, je ne me force pas trop :-p

    J'aime

    • Ha ça je suis d’accord, le plus dur ça reste la motivation quand on est seule chez soi… Pour aider parfois il suffit de trouver une copine avec qui faire ses sessions!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s