Les bienfaits psychologiques du sport

J’en parlais déjà par ici : en plus des bénéfices physiques que l’on connaît plutôt bien (amélioration des systèmes cardio-vasculaire et immunitaire, meilleure endurance, tonification de la silhouette, amélioration du sommeil, protection contre certaines maladies voire allongement de l’espérance de vie, etc), le sport apporte d’immenses bienfaits psychologiques. La preuve par 5 !

1. On se sent juste bien

On connait tous cette sensation de bien-être que l’on ressent après avoir transpiré… Sous l’effet de l’effort, notre corps sécrète des endorphines, qui agissent comme de la morphine naturelle. C’est simple, la course à pied permet par ce biais d’évacuer le stress. On relâche les tensions, on oublie nos problèmes et on se sent juste bien ! C’est d’ailleurs cette même molécule qui peut rendre accro au sport. On exagère à peine quand on parle de drogue !

feeling good

2. On renforce sa confiance en soi

Le sport est également une excellente source de confiance en soi. En se fixant des objectifs, et en relevant de nouveaux défis, on réalise souvent que l’on est capable de beaucoup de choses par la seule force de notre volonté (et un peu d’entraînement 😉 ). On prend soin de soi, on s’accorde du temps, et on en tire bien souvent beaucoup de fierté !

confiance en soi

3. On prend son temps

Paradoxalement, « prendre le temps » de faire du sport, ce n’est pas « perdre son temps ». Nous sommes tous aspirés par des journées à 100 à l’heure, entre le travail, la famille, la vie de couple, les amis… Trouver 1 heure par-ci par-là peut sembler compliqué, mais ce temps précieux est un véritable investissement. L’heure passée à faire du sport permet justement de faire une pause, de prendre du recul et de mieux équilibrer ses priorités. On reprend ainsi sa vie en main, et on fait un pas vers une existence plus équilibrée, plus sereine.

taking time

4. On partage

Le sport représente souvent l’occasion d’échanger, et de rencontrer des personnes que l’on n’aurait jamais croisé dans un autre contexte. Que l’on s’abonne à une salle de sport, que l’on se mette à courir (merci les sessions collectives organisées partout en France), que l’on s’inscrive à la zumba/au tennis/au badminton/à la danse, le lien se fait. Même en pratiquant son sport à la maison, on peut trouver de véritables communautés en ligne via Facebook, Instagram and co. Avec de la motivation, on peut même entraîner son entourage avec soi et faire profiter ses amis ou sa famille de tous ces bienfaits.

together

5. On est de bonne humeur

L’activité physique permet également de stimuler la production de noradrénaline et de sérotonine. Un état de tristesse permanent voire une dépression sont souvent associés à une carence dans ces 2 neuro-transmetteurs. Amélioration du sommeil, meilleur appétit, pensées positives, énergie… Le sport est un véritable anti-dépresseur !

happy

Pour résumer, il faut s’y mettre pour vérifier tout ça (et faire un peu plus qu’1 ou 2 séances), mais le résultat est garanti  😉
Un peu de motivation et à vos baskets !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s